''Le pire des √Čtats, c'est l'√Čtat populaire.''
Pierre Corneille